Un nouveau centre de tri bagages

Genève,
22
Juillet
2019
|
11:13
Europe/Amsterdam

Dossier de presse: BLC

Le projet du BLC (Bagage Logistics Center), intégralement financé par Genève Aéroport, vise à équiper la plateforme d’un nouveau centre de tri des bagages de soute d’ici septembre 2022. À cette date, l’aéroport sera équipé d’un système ultra-performant, innovant et plus écologique.

 

 

Pourquoi changer l’actuel Tri-bagages? En raison de son ancienneté tout d’abord.
À titre d’illustration, le trieur T1 aura 27 ans lors de son renouvellement en 2022. Ensuite parce que le système se trouve en limite de capacité de traitement. Avec le BLC, l’aéroport se met aux normes avec la règlementation en s’équipant de scanners dernière génération. De nouvelles fonctionnalités, comme l’Early Bag Storage (EBS) pour enregistrer les bagages en avance ou temporiser les bagages avant traitement, seront mis en place. 

Quelques chiffres:

  • 625 mètres linéaires sont impactés par le BLC
  • Surface du projet: 74 517 m2
  • 13.5 km de tapis roulants
  • 8 scanners ultra performants
  • 270 millions de francs d’investissements
  • 5200 bagages triés chaque heure

Circuit d’acheminement des bagages

Le BLC, une exemplarité énergétique

Genève Aéroport mène une politique environnementale forte afin de maîtriser l’empreinte écologique des activités aéroportuaires. Le BLC en est un exemple parfait.

Voici quelques chiffres éloquents:

  • 100 sondes géothermiques
  • 90% des besoins énergétiques couverts en interne
  • 1 100 m2 de panneaux solaires
  • 7 718 m2 de toitures végétalisées
  • Standard THPE (Très haute performance énergétique)
  • Concept énergétique global pour le bâtiment et l’équipement industriel